Logo Horizon Pro organisme de formation à distance

Managers : comment faire évoluer votre animation d’équipe en mode hybride ?

Les actualités votre formation pro organisme de formation en ligne
Managers : comment faire évoluer votre animation d’équipe en mode hybride ?

Managers : comment faire évoluer votre animation d’équipe en mode hybride ?

La pandémie liée au Covid a bouleversé les rythmes et les modes de travail dans tous les secteurs et fait émerger des nouvelles pratiques managériales et opérationnelles pour gérer harmonieusement les flux et les équipes tout en conjuguant plusieurs solutions. Les retombées de cette situation ont rendu les modes de travail polymorphes, avec des collaborateurs présents sur site et d’autres à leur domicile. Mais tout d’abord, c’est quoi la différence entre télétravail et travail à distance ?

Tout d’abord, le travail à distance n’est pas forcément du télétravail, même s’il peut y avoir du management à distance dans les deux cas. Le télétravail est le fait de travailler hors des locaux de l’entreprise depuis son domicile ou un espace de coworking. En revanche, quand les membres d’une équipe travaillent sur des sites différents de la même entreprise, on parle dans ce cas du travail à distance.

Le télétravail, auparavant perçu comme le privilège des cadres autonomes, s’est développé à tous les niveaux hiérarchiques depuis la crise sanitaire. Dans ce contexte, les managers se sont aussi trouvés dans l’obligation de revoir leurs pratiques managériales, développer des nouvelles compétences et utiliser des outils qui vont faciliter la communication, la collaboration et la cohésion des équipes, où qu’elles soient pour garantir une meilleure performance.

Cette organisation qui semblait transitoire est bel et bien en train de s’installer durablement, obligeant les managers à adopter des pratiques innovantes répondant au mieux aux exigences de l’entreprise, parmi ces bonnes pratiques, on trouve :

Renforcer la communication

À distance, il est nécessaire de communiquer davantage et d’être plus explicite qu’en présentiel. Le management et l’animation d’une équipe hybride imposent des exigences plus importantes en matière de communication. Le manager peut certes prévoir des points réguliers pour suivre l’avancement des projets ou pour faire le point, mais ce n’est pas suffisant pour animer une équipe hybride. Il doit aussi adopter de petits rituels pour maintenir le lien et créer un environnement de travail positif et bienveillant.

Maintenir les liens hiérarchiques

Garder le lien entre l’équipe et le manager, c’est important, mais animer une équipe hybride est encore plus difficile et convient de maintenir le contact entre les différents membres de l’équipe pour garder un flux équilibré au sein de l’équipe. Là aussi, il est nécessaire d’instaurer de nouvelles habitudes adaptées à ce nouvel environnement hybride. C’est pourquoi, le manager doit veiller à organiser des moments collectifs, des sessions de team building, des instants privilégiés où chaque membre est convié pour se retrouver et retisser les liens avec l’équipe.

Désigner un responsable pour une bonne circulation de l’information

L’animation d’une équipe hybride repose sur un très bon niveau de communication. Néanmoins, des petites informations peu importantes qui circulent rapidement au bureau comme les périodes de congé, le départ de certains collaborateurs ou l’arrivée de nouveaux peuvent se perdre au milieu d’une équipe hybride. Alors, pour faire en sorte que ces nouvelles arrivent à bon port, le manager peut nommer un responsable relais de l’information qui sera chargé de collecter toutes les news et de les transmettre à l’équipe via un outil de tchat, par exemple pour garder un bon flux au sein de l’équipe.

Les échanges et entretiens individuels

L’hybridation était pour certaines entreprises un mode de travail déjà présent avant la crise sanitaire, mais pour d’autres, c’est une grande nouveauté, et de nouveaux réflexes sont à adopter pour animer une équipe hybride efficacement. Donner un feedback à un collaborateur, le féliciter, s’intéresser à sa tâche de manière individuelle est un acte managérial indispensable, que ce soit au bureau ou à distance. Ces moments privilégiés sont aussi l’occasion pour le manager de déceler les situations d’isolement ou de surmenage. Il ne faut pas oublier que le télétravail n’est pas synonyme d’avantages pour tous les collaborateurs. Les échanges individuels permettent au manager de détecter rapidement les malaises et d’éviter la démotivation.

Fédérer et motiver les membres de l’équipe

Ce n’est pas parce que l’équipe de travail est séparée physiquement qu’elle est divisée. Le rôle du manager repose sur le fait de souder les membres d’un groupe de travail, à créer de la cohésion même s’ils sont séparés. L’enjeu est de maintenir une appartenance forte à l’entreprise, au projet, et de réveiller le niveau d’engagement de chacun, quel que soit le lieu de travail, le manager a donc tout intérêt à être transparent sur la cible à atteindre, le chemin à parcourir, les moyens, et le fait que tout cela peut évoluer et qu’il faudra s’adapter.

Animer une équipe hybride suppose donc d’adopter une approche engageante vis-à-vis des collaborateurs. Le manager doit dépasser son rôle de “chef” pour accompagner son équipe au maximum à travers un climat de confiance. Il doit avoir un rôle de facilitateur et d’animateur pour insuffler une nouvelle énergie à l’équipe. En effet, en télétravail, les collaborateurs peuvent vite manquer de repères. Le manager doit être là pour leur rappeler la culture et les objectifs de l’entreprise afin de les aligner sur des priorités claires et précises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous avez une question ?

Restez informé(e) des dernières tendances et opportunités de la formation à distance en découvrant les actualités proposées par notre organisme.

Aller au contenu principal